Google+ Badge

samedi 3 mars 2018

Reptation


La créature rampait depuis un temps infini. Ses coudes et ses genoux écorchés frappaient le sol à même l'os. Sa tête et son dos cognaient parfois le plafond de roche. Le sang ruisselait sur ses tempes, ses épaules, ses côtes. L'effroi l'incitait à se précipiter, et à prendre toujours plus de risques. Comment sortir de ce piège ? La panique mobilisait toutes ses forces. Avancer, aller plus loin, plus vite. Sans jamais changer de direction. Ne pas se perdre...
Elle manquait d'air. Son souffle éraillé bousculait les ténèbres. Aucune lueur à l'horizon. Rien. La terreur et le désespoir l'oppressaient tant que son cœur se gonfla de colère, de fureur. Qui l'avait conduite ici ? Et pourquoi ? Elle n'acceptait pas son sort. Quels qu'en soient les motifs et les finalités, elle lutterait pour son salut jusqu'à la dernière parcelle d'énergie.
Le passage devint encore plus étroit. Elle s'allongea au sol, et ignorant les plaies infligées à sa poitrine, se mit à nager avec vigueur. Son œil habitué à l'obscurité venait de déceler une infime lueur. Au bout de la souffrance existait une échappatoire. Elle abandonna peau et chair dans sa course effrénée vers la liberté. Elle ne sentait plus la douleur.
Lorsqu'un violent faisceau frappa son regard, elle bascula en avant. Sa chute fut longue. Tombée tête la première, elle se courba, se retourna et retomba sur ses deux pattes... dans une lave en fusion !
Elle se rua en avant pour échapper à cet enfer. Ses membres calcinés se brisèrent, elle sombra sur ses moignons et tenta encore de s'enfuir. Mais nulle terre n'apparaissait. Le paysage se découpait en de hautes collines entourées d'océans de lave. Dans le ciel apparurent des volatiles. Ils se jetèrent sur elle. Corbeaux, vautours, les monstres ailés, plantèrent leurs becs dans sa chair torturée, la réduisirent en lambeaux. Son corps fut dévoré morceau après morceau. Son squelette se désolidarisa, et ses os sombrèrent dans la matière incandescente.
Son ombre damnée s'éleva alors jusqu'au sommet d'une montagne abrupte, où l'attendait son seigneur et maître...